Hommage aux victimes des attentats de début d’année 2015

samedi 21 février 2015
par  M. Malterre, professeur de Pâtisserie - Boulangerie
popularité : 17%

Après les attentats de début d’année, les élèves, choqués par la violence des faits, échangeaient beaucoup à ce sujet. Nous leur avons donc proposé de montrer leur soutien à travers leur métier.
JPEG - 2.2 Mo
Après avoir listé tout ce qu’ils avaient envie d’exprimer et de représenter, nous nous sommes mis au travail.

JPEG - 2.6 Mo
Sur la première pièce en chocolat, nous avons réalisé, la demi-sphère représentant le monde.
Les fleurs disposées sur la demi-sphère, à l’emplacement de l’Europe, représentent la renaissance, avec l’éclosion d’une fleur.

Le gros crayon courbé représente le C de Charlie mais également la preuve que, malgré cette épreuve, le crayon ne s’est pas rompu et continue d’écrire.

La colombe, posée sur la pointe qui regarde vers le haut, vers l’avenir, représente le symbole de la paix. Nous voulons surtout que ce qui est arrivé ces jours-là ne recommence jamais. Cette petite colombe a des lunettes et un petit crayon en hommage aux dessinateurs. JPEG - 2 Mo

Les crayons, bleu, blanc et rouge, représentent le drapeau de la France sur lesquels est gravée la devise « Liberté, Egalité, Fraternité ».

L’étiquette sur laquelle est inscrit le nom de notre pièce « Courbé mais pas cassé… », est reliée à notre crayon à l’aide d’une cordelette comme si c’était une nouvelle marque de crayon de papier.

Les petites plumes sont déposées un peu partout comme si notre petite colombe les avait perdues suite à ces évènements.

On pourrait dire de ce qui s’est passé, « on y a laissé des plumes »

Les arabesques et les marguerites, fleurs de la paix, nous font dire que ces évènements étaient atroces et nous voulons faire la paix, que ceci ne se reproduise pas.

Tous ces messages représentés reposent sur le livre universel des droits de l’homme réalisé en pain.

JPEG - 2.7 Mo
Sur la deuxième pièce, en chocolat, nous avons réalisé, la souche d’arbre représentant la liberté d’expression qui a été coupée au plus court, mais la souche n’est pas arrachée. JPEG - 2.9 Mo
Elle repart alors en faisant des rejets. Des rejets en forme de crayon, symbole du rassemblement qui a eu lieu partout dans le monde après les attentats.
Nous avons voulu représenter ce rassemblement également en symbolisant une chaine humaine qui s’est unie contre le terrorisme et pour protéger la liberté d’expression, protéger la pousse de notre arbre.

L’écriteau « LIBERTATEM » représente les panneaux explicatifs que l’on peut trouver dans un arborétum.

Libertatem, mot et nom donnés à notre arbre, signifiant liberté en latin.

Comme la Marianne représentant la liberté, l’égalité et la fraternité, devise de la France, notre arbre ne pouvait s’appeler ainsi sans porter son bonnet phrygien.

Semblables à une fin de période triste sans couleur comme après l’hiver, Les bourgeons, les marguerites, les feuilles vertes, les fleurs au pied de l’arbre, nous rappellent la renaissance après une durée sans soleil, sans chaleur.

Derrière en pâte à pain, nous avons décidé d’écrire les phrases qui nous ont marqué pendant ces évènements.

Ce travail représente une trentaine d’heures après les cours, étalées sur 4 semaines avec 16 élèves de seconde et terminale Bac pro boulangerie pâtisserie du lycée des métiers François Mitterrand de Château Chinon,
JPEG - 2.3 Mo

Les élèves ressortent fiers des messages véhiculés par le travail accompli.

Les pièces sont visible dans le hall du restaurant d’application au lycée des métiers.


Agenda

<<

2019

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 18 novembre 2019

Publication

647 Articles
4 Albums photo
Aucune brève
4 Sites Web
287 Auteurs

Visites

171 aujourd’hui
228 hier
427613 depuis le début
8 visiteurs actuellement connectés